Un soir à Buenos Aires

English below

Au début du périple argentin, nous avons passé une semaine à Buenos Aires. Après la coolitude brésilienne et la chaleur paraguayenne, l’arrivée dans la capitale a été vécue comme un brusque retour en Europe. En effet, la ville a des allures de Paris, Barcelone, Madrid ou encore Moscou. Tout y est bruyant, oppressant, écrasant. Au milieu de cette jungle urbaine, on s’est réfugiés dans la Catedral de Tango, située dans le quartier de Palermo. Vous entrez dans une grande salle à l’ambiance tamisée, prenez place, commandez un verre de vin rouge, participez à un cours et vous oubliez la névrose qui règne dehors:

When began our trip to Argentina with Buenos Aires. Say goodbye to the Brazilian relaxed attitude and the Paraguayan warmth, you’re are now in the Argentinian capital that looks like any other European capital, Paris, Barcelona, Madrid or even Moscow. The atmosphere is tensed and oppressive, the streets are noisy and people run wild. To forget this urban madness, we ended up in Catedral de Tango, located in Palermo district. There, you can take a glass of wine and appreciate the moment:

Cours de tango – théorie

Cours de tango – pratique

Un dimanche, alors qu’on flânait dans les rues du quartier de San Telmo – similaire au quartier des antiquaires dans les Marolles chez nous, on croise une voix. Une douce voix qui tente d’attirer les touristes:

On a Sunday, we wandered in San Telmo streets and heard a beautiful voice that tries to attract tourists:

Une réflexion au sujet de « Un soir à Buenos Aires »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *